Les violences sexuelles faites aux enfants

Histoires à lire et écouter, On s'interroge

Ajouter aux favoris
  • Pour les 2 ans et plus
  • Type d'accès : Public

Découvrez notre dossier spécial

Dans notre dernier numéro de mars avril mai 2021, nous avons décidé de vous proposer un dossier spécial sur les violences sexuelles faites aux enfants. Notre objectif est de sensibiliser, protéger et agir.

Vous retrouvez une définition d’une violence sexuelle. Puis, des conseils pour en parler avec vos enfant, ainsi que des chiffres clés sur le sujet. A l’intérieur de ce dossier, une double page est dédiée aux enfants. Elle est illustrée par Marjorie Béal. Ils peuvent la lire seuls ou avec vous pour aborder le sujet et en parler ensemble. Ensuite, nous avons fait une sélection de livres en collaboration avec la Librairie Comptines. Elle est adaptée à tout âge : de 2 ans jusqu’aux ados. Retrouvez, à la fin du dossier, une liste de contacts adaptés pour aider les victimes et les familles.

Retrouvez ce dossier, en ligne ou en papier, p. 15 à 18

illustration page enfant

À QUI S’ADRESSER ? Les victimes et les familles ne sont pas seules, face à leurs doutes.

Commission Indépendante sur l’Inceste et les Violences Sexuelles faites aux Enfants : 1 site et 2 numéros d’appel pour écouter, entendre et orienter les victimes ou leurs proches https://www.ciivise.fr/ 0 805 802 804 et 0 800 100 811 (pour l’Outre-Mer)

Les associations : Elles offrent conseils et orientation juridique et sociale.

CAUVA (Centre d’Accueil en Urgence de Victime d’Agression) -> Sous-sol du Tripode, place Amélie Raba-Léon, Bordeaux Tél. 05.56.79.56.79
VICTAID -> 63 cours Georges Clémenceau, Bordeaux Tél. 05 56 01 28 69
Association du Prado 33 -> 143-145 cours Gambetta, Talence Tél. 05 56 48 65 64
La Maison des Femmes -> 27 cours Alsace Lorraine, Bordeaux Tél. 05 56 51 30 95
SOS Violences Sexuelles -> 31 rue de Cursol, Bordeaux Tél. 05 56 44 62 09
CIDFF de Gironde -> 99 rue Goya, Bordeaux Tél. 05 56 44 30 30

Les psychiatres et psychologues : en cas de violences sexuelles, donc de stress post-traumatique, il faudra chercher un praticien spécialisé en Thérapie Comportementale et Cognitive. La TCC, dans laquelle le thérapeute devient un véritable « coach actif », est la plus efficace pour traiter les enfants. Les patients sont d’abord exposés aux souvenirs traumatiques, puis travaillent sur des techniques précises de gestion de l’anxiété, afin de plus avoir peur de leurs souvenirs. La TCC permet, également, de se libérer des fausses croyances issues de la modification des schémas cognitifs. Enfin, la TCC est souvent accompagnée de psychoéducation et de participation des parents, qui ont un rôle important à jouer auprès de leur enfant. À noter -> les thérapies EMDR sont, quant à elles, surtout efficaces avec les adultes.
Source : L’Aide-mémoire psycho-traumatologie, édition Dunod.
Les art-thérapeutes : l’art thérapie présente une alternative, particulièrement en cas de doute. Cette pratique utilise la création artistique comme vecteur d’expression. Elle est efficace pour réussir à mettre des mots sur ses sentiments et faire parler son inconscient.
Les CMP EA (Centres Médico-Psychologiques de l’Enfant et de l’Adolescent) : ils accueillent gratuitement le public et on en trouve dans toute la métropole.
Le CRIC (Centre de Recherche d’Information et de Consultation sur les droits de l’enfant) : à l’occasion des permanences gratuites du mercredi, on peut y rencontrer des avocats volontaires spécialistes de la défense des droits de l’Enfant. Prise de rendez-vous rapide par téléphone ou par email : permanences@barreau-bordeaux.fr -> 1 rue de Cursol, Bordeaux – Tél. 05 56 44 20 76
119 – n° vert d’Enfance en danger : gratuit et confidentiel, 24h/24 et 7j/7.
Autres numéros : Police 17, Pompiers 18

Informations sur le lieu